Ténébreuse et romantique, l’Irlande est un pays contrasté! Malgré un climat capricieux, il est empreint d’une chaleur sans pareille de la part de ses habitants. Cette terre celtique a su garder son identité à travers les âges. Elle regorge de monuments médiévaux à l’architecture historique témoins d’une splendeur passée. Mais outre ses châteaux et bâtisses, l’Irlande c’est aussi des paysages à couper le souffle. La nature est reine dans des panoramas montagneux ponctués par des étendues lacustres, des falaises vertigineuses et des décors naturels imposants. Une terre brute habitée par une population plus vivante que jamais, qui justifie pleinement le dicton local : « Vous viendrez pour l’Irlande, vous reviendrez pour les Irlandais »…

Mais alors que visiter en Irlande du Sud ?

5 sites incontournables en Irlande:

  • Dublin : la capitale incontournable pour son ambiance, ses monuments et son art de vivre.
  • Les falaises de Moher : merveilles naturelles offrant un panorama incomparable.
  • Les îles Skelling : lieu de tournage de Star Wars, cette île exiguë était un lieu de recueillement pour les moines de la région.
  • Kilkenny : ville médiévale pour sa culture et son histoire.
  • Le parc national de Connemara pour ses grands espaces et paysages naturels à perte de vue…

visite irlande

  1. DUBLIN

Dublin est une métropole chaleureuse et trépidante. Elle représente a elle seule un point de départ de taille pour s’imprégner de l’ambiance celtique et cosmopolite qui règne sur l’île d’émeraude. Elle fait partie des cités les plus visitées d’Europe et à juste titre.

Musées, cathédrales, galeries, théâtres… Dublin frétille, Dublin vit et déborde d’énergie dans une animation quasi-constante et entrainante. À l’image de ses habitants, Dublin est une ville chaleureuse où l’on se plaît à rencontrer son voisin, notamment dans l’une des 1000 « public house » de la cité, ou « pubs » pour les intimes. Le long des ruelles pavées du quartier de « Temple Bar », les soirées se font musicales et dansantes, mêlant des échos de musique folklorique celtes à la modernité des artistes d’aujourd’hui. De multiples boutiques ponctuent ce quartier branché bordant le fleuve, nous permettant une immersion délicieuse dans une Irlande conviviale et vivante.

Vous l’aurez compris, la bière est ici une institution. Guinness y a même érigé un musée au cœur de son tout premier entrepôt datant du XVIIIeme siècle : le Guinness Storehouse. Bâti sur près de 6 étages dans une structure de style victorien, chacun d’eux vous emmènent dans l’envers du décor de la marque. Une visite désaltérante, de la fabrication de la bière à ses moments forts, en passant par ses diverses campagnes publicitaires, pour se terminer au « Gravity », bar sur le toit offrant une vue à 360° sur le ville.

Plus à l’écart, le Trinity Collège arbore un magnifique bâtiment fondé en 1952 par la Reine Elisabeth 1er. Qui abrite en son sein l’une des plus belles bibliothèques au monde. The Old Library est dotée d’un magnifique plafond voûté recouvert de bois en chêne protégeant une collection de 200 000 livres, dont des ouvrages très rares. Parmi eux, le célèbre « Book of Kells », un manuscrit médiéval rédigé et enluminé par des moines en l’an 800. Une merveille architecturale et culturelle où se mêlent l’odeur du bois et des vieux manuscrits dans un décor des plus élégants…

  1. LES FALAISES DE MOHER.

Joyau du Comte de Clare, les falaises de Moher représentent un site naturel exceptionnel le long de la façade Atlantique irlandaise. Vieilles de plus de 300 millions d’années, ces roches noircies par le temps et l’érosion des vagues dessinent une frontière abrupte entre terre et mer, créant une fracture entre deux monde. Protégé par l’UNESCO, le site est un trésor abritant un écosystème complexe et fragile, dont de nombreuses espèces d’oiseaux marins, mais aussi d’animaux marins comme les phoques ou les dauphins suivant les saisons. Ce paysage ciselé permet de belles randonnées le long de son sentier pédestre de 8 kilomètres. Cela vous mènera jusqu’au Hag’s Head et au plus haut point de vue des falaises, la tour O’Brien, construite en 1 835. Une découverte qui a de quoi donner le vertige face à l’immensité d’une nature éborgnée par les tréfonds d’un océan déchaîné…

  1. LES ÎLES SKELLIG

Situées au large de l’anneau de Kerry, à l’ouest de l’Irlande, les îles Skellig représentent deux modestes pics rocheux face à l’immensité de l’Atlantique. La première, plus petite, reste inaccessible par l’homme en raison de ses falaises abruptes et inhospitalières. Seuls quelques scientifiques osent s’y aventurer pour observer de plus près les milliers d’oiseaux qui peuplent cette réserve ornithologique. Skellig Michael, la plus grande, reste la plus surprenante. Au VI ème siècle, des moines ascètes s’y sont installés pendant plus de 500 ans pour s’y recueillir, méditer et prier face à une nature authentique et imposante. Le monastère, constitué de pierres séchées empilées, est devenu un lieu de pèlerinage important de la région, culminant sur cette île à près de 210 mètres de hauteur.

  1. KILKENNY

Ancienne capitale d’Irlande, Kilkenny est une ville médiévale au patrimoine historique et architectural surprenant. Bâtie au VI ème siècle, elle regroupe la plus importante concentration d’églises médiévales de tout le pays. Parmi ses monuments les plus emblématiques,

le Château de Kilkenny, forteresse du XIIème siècle de style victorien. En son sein, la Butler Gallery vous fera découvrir des œuvres d’art du XIX ème et XX ème siècle. Ce château est l’un des rares présentant 4 tours d’angle et offre à la ville un contraste d’époque impressionnant. Au centre, les maisons colorées donnent une âme chaleureuse à la ville, accentuée par la bienveillance et l’accueil sans pareil de ses autochtones. Les amateurs de bières pourront se rendre au Smithwick’s Experience, fabrique de la marque, qui propose des visites de leur usine en expliquant les différents processus de fabrication de la boisson favorite des Irlandais. Enfin, les aventuriers pourront explorer la grotte de Dunmore, site classé monument national.

  1. LE PARC NATIONAL DU CONNEMARA

Étendue infinie de nature à l’état brut, le parc national du Connemara est un écrin de verdure entouré de montagnes sombres et imposantes, ponctué d’immenses lacs aux reflets paisibles. Un univers unique pour un retour aux sources propice aux randonnées dans les grands espaces sauvages et somptueux du parc. Un monument de taille y a élu domicile, le château de Kylemore, qui se composait à l’époque d’un château néo-gothique, d’un jardin de 3 hectares et d’une abbaye bénédictine. Bordant un lac à flanc de montagne, le panorama qu’offre le château est digne d’un décor de cinéma et vous transporte tout droit dans une époque lointaine pour un dépaysement des plus réussi…

sites incontournables Irlande

Culture de L’Irlande du Sud : avant de partir

Le voyage ne débute pas le jour de votre départ, il débute bien avant ! C’est pourquoi nous vous proposons une sélection de films, livres, anecdotes et conseils pratiques pour que vous commenciez à voyager depuis chez vous et vous imprégner de la culture irlandaise.

Films sur l’Irlande :

  • « Michael Collins » : À Dublin en 1916, les fêtes de Pâques sont marquées par une insurrection sanglante sans précédent pour lutter pour l’indépendance de l’Irlande vis-à-vis de l’Angleterre. Une histoire vraie et touchante portée par un casting de choix.
  • « Le vent se lève » : Deux frères s’engagent dans l’armée républicaine irlandaise pour s’unir contre les injustices de l’occupation britannique en 1920. Se déroulant dans le Comté de Cork, le film a remporté la Palme d’or en 2006 au Festival de Cannes.

Films tournés en Irlande :

  • Star Wars : Le réveil de la force. La scène finale du film se déroule le long des falaises abruptes et mystérieuses des îles Skelling au large de l’anneau de Kerry !
  • Il faut sauver le soldat Rayan : la scène la plus emblématique et éprouvante du film relatant le débarquement de Normandie a en réalité été tournée en Irlande, sur la plage de Curracloe dans le comté de Wexford.
  • Braveheart : bien que le film retrace l’épopée de l’indépendance écossaise, la plupart des scènes ont été tournées en Irlande, et plus précisément dans les comtés de Meath et du Wicklow. Le Château de Trim a également servi de décor à la production.

Livres :

  • « Les cendres d’Angela » de Franck McCourt: Adapté dans un film du même nom, ce roman autobiographique relate les mémoires d’un enfant dans l’Irlande des années 30. Un ouvrage touchant où l’innocence de l’enfance se mêle aux difficultés d’un pays déchiré par la pauvreté et meurtrier. ..

Sport :

Avez-vous déjà entendu parler du « hurling »? Il est pourtant le sport gaélique par excellence largement pratiqué en Irlande! Le jeu se déroule sur un terrain semblable à celui utilisé pour la pratique du football avec également deux buts de part et d’autre, à la différence près qu’ils utilisent une balle (nommée « sliotar ») manipulée par une crosse (ou « Hurley »). Un sport surprenant de rapidité et d’agilité qui fait la joie des autochtones aussi bien en stade qu’à la télévision !

Infographie conseils pratiques irlande

Bonus : 5 informations insolites sur l’Irlande

  • Un hôtel insolite eco-friendly : Ballynahinch Castle Hotel. Situé dans le Comté de Galway, ce château a été rénové en hôtel autour d’un domaine arboré de près de 700 hectares. Il offre un décor enchanteur face à un lac avec une magnifique chaîne de montagnes en toile de fond. L’établissement est partenaire du programme « Leave No Trace » pour son optimisation dans l’utilisation des énergies. Il s’est également engagé à améliorer son écosystème environnant avec un programme de plantation d’arbres et de fermetures de fermes de saumons avoisinantes pour réimplanter les poissons dans leur milieu naturel.
  • Un dicton : « Il n’y a pas d’étrangers, seulement des amis que vous n’avez pas encore rencontrés » (William Butler, écrivain irlandais)
  • Un plat : l’Irish Stew peut s’apparenter à un ragoût d’agneau aux légumes et pommes de terre. Il est considéré comme le plat national en Irlande, mais également le plat traditionnel à déguster lors de la St Patrick.
  • L’emblème du pays est le trèfle Irlandais à trois feuilles, aussi nommé « Shamrock ». Il fut utilisé par Saint Patrick pour expliquer la trinité aux irlandais qui s’initiaient au catholicisme.
  • Fun fact : le meilleur beurre du monde se trouve… en Irlande! De quoi savourer votre petit-déjeuner pour bien vous imprégner du pays avant les visites de la journée !

Vous l’aurez compris, l’île d’Émeraude est un joyau à la porte de la France qu’il faut absolument découvrir le temps d’un week-end ou de quelques semaines ! L’Irlande ravira tous les profils de voyageurs, les urbains comme les amoureux de la nature, pour s’immerger dans une culture riche en histoire et en traditions…

Réserver un guide francophone

Retrouvez nos autres articles: